caroline thanh huong

caroline thanh huong
catbui

Libellés

dimanche 25 juin 2017

Còn Lại Gì Cho Dân Tây Sau Thuế CSG? và dân tây nghỉ sao?

tt
 Một chính phủ mới cần có quỹ kinh tế mới.
Nước pháp vừa có 1 tân tổng thống và bộ nội vụ mới với những cải cách thuế vụ.
Kính mời quý anh chị theo dỏi bản tin dưới đây.
Caroline Thanh Hương
 photo dessin-pdg-1-b5fd91.jpg
 Bruno Le Maire, le 31 mai 2017 à l'Elysée.

Impôt sur les sociétés, CSG, déficit… Bruno Le Maire détaille sa feuille de route à Bercy

ECONOMIE Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a évoqué ses priorités à Bercy dans un entretien publié ce samedi par «Le Figaro»…
 



Bruno Le Maire, le 31 mai 2017 à l'Elysée. — CHAMUSSY/SIPA
Après le feuilleton des législatives et du remaniement, place à l’action ? Ce samedi, dans un entretien au Figaro, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a détaillé ses chantiers prioritaires en matière de fiscalité et d’économies budgétaires. Au menu : des « décisions difficiles » à prendre « immédiatement » pour respecter les 3 % de déficit public et la mise en œuvre de plusieurs promesses fiscales.

Déficit public

« Les comptes publics sont dégradés. Le précédent gouvernement n’a pas budgété des dépenses quasi certaines, comme la recapitalisation d’Areva [géant du nucléaire en difficulté], et laissé filer la dépense depuis le début de l’année », a affirmé Bruno Le Maire au quotidien. « Baissons-nous les bras ? Ou prenons-nous immédiatement des décisions nécessaires pour tenir les engagements du chef de l’État ? L’intérêt national impose de prendre ces décisions difficiles pour repasser sous la barre des 3 % de déficit public », dit le ministre, cinq semaines après sa prise de fonction.
Le Premier ministre Edouard Philippe avait évoqué mardi le « risque » de voir le déficit budgétaire dépasser les critères européens de 3 % du PIB cette année. Il s’était dit « dubitatif » que le déficit puisse atteindre les 2,8 % budgétés par l’exécutif de l’ancien président François Hollande.
Bruno Le Maire a déclaré que les mesures envisagées ne reviendraient pas uniquement à « colmater des brèches : nous prendrons des décisions très concrètes d’économies », qu’il n’a pas détaillées. Il a souligné que la maîtrise des déficits, « condition de notre souveraineté », était « impérative ».


Hausse de la CSG et baisse de la taxe d’habitation

Au-delà de ces mesures, le ministre de l’Economie a réitéré la volonté de réformes fiscales du gouvernement, dont la hausse de la CSG de 1,7 point. Cette réforme, qui devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2018, prévoit d’augmenter le taux de la CSG (contribution sociale généralisée), utilisée pour financer la protection sociale (sécurité sociale, prestations familiales…) afin de compenser une baisse des cotisations chômage et maladie des salariés du secteur privé.
>> A lire aussi : Hausse de la CSG: Qui seront les gagnants…et les perdants?
Le ministre admet que « cette mesure demandera un effort à une partie des retraités. Mais la plupart d’entre eux verront le total de leurs impôts diminuer avec la baisse de la taxe d’habitation, qui concernera 80 % des ménages français. » En outre, la hausse de la CSG ne s’appliquera qu’à une partie des retraités, à savoir les 60 % d’entre eux soumis au taux plein de CSG (6,6 %). Par ailleurs, le ministre a confirmé le projet de remplacer l’ISF par un impôt immobilier pour favoriser « l’investissement productif et la prise de risque. »

Cession de participations de l’Etat

Le ministre a aussi confirmé que le gouvernement lancerait « un plan de cession de certaines participations de l’État ». « Pourquoi rester actionnaire d’entreprises qui ne sont pas stratégiques ? », a-t-il demandé. « La puissance publique garde sa pertinence dans des activités dont dépend notre souveraineté nationale : électricité, nucléaire, défense en particulier », a dit le ministre.

Baisse de l’impôt sur les sociétés

Le ministre a confirmé la volonté du gouvernement de réduire l’impôt sur les sociétés à 25 % « sur la durée du quinquennat ». Il a fait aussi de la convergence avec l’Allemagne une priorité. « Nous voulons avancer très vite sur la convergence fiscale de l’Allemagne et de la France. Notre objectif est de parvenir à une convergence rapide de l’impôt sur les sociétés. », a expliqué le ministre au Figaro. Des propositions concrètes dans ce sens devraient être présentées par Emmanuel Macron et Angela Merkel, lors du conseil des ministres franco-allemand du 13 juillet,

Transformation du CICE

Autre chantier ; transformer lecrédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) en baisse des cotisations pour les entreprises. « Cette transformation se fera. Elle est indispensable pour gagner en simplicité pour les entreprises, en particulier les PME. Mais je veux d’abord ouvrir des discussions avec les entrepreneurs pour étudier les meilleurs moyens de la réaliser », a toutefois précisé le ministre.
Mots-clés :

  • Grrrrrrrelay
    Transfert des cotisations sociales vers un impôt, la CSG.
    Seul compte le salaire net en bas de la feuille de paie ? Mais non, c'est le salaire brut qui compte !
    - Le salaire net on vit avec au moins le mois (ou du moins on essaye).
    - Le salaire brut on vit avec tout au long de la vie.
    - Le salaire brut nous permet de faire face à tous les aléas de la vie, quand nous avons besoin de logement, quand nous sommes en charge de famille, quand nous sommes malades, quand nous avons un accident du travail ou une maladie professionnelle, quand on est au chômage, et quand on est en retraite.
    - Les cotisations ne sont pas des impôts, elles sont obligatoirement pré affectées à ce pourquoi elles sont collectées, elles ne vont pas aux caisses publiques, car les différentes caisses de Sécurité sociale sont de droit privé.
    - Le salaire brut ce n'est pas une "charge", c'est une partie du salaire mutualisée et redistribuée à chacun selon ses besoins, c'est ce qu'il y a de plus beau dans notre pays.
    - Le salaire brut nous est redonné en "temps différé" quand vous êtes malades, en "temps indirect" pour le logement, mais aussi en "temps réel" quand vous êtes en retraite (car dans ce cas il va en direct, de ceux qui travaillent à ceux qui sont en retraite, la retraite par répartition n'est pas une épargne !).
    - C'est le capital, l'actionnaire, l'employeur qui paient notre protection sociale, le salaire brut, chaque mois, en même temps que notre salaire.
    - C'est nous, par nos impôts, qui paieront dorénavant à la place de notre patron. Un hold up de 470 milliards contre nous! Un cadeau géant de 470 milliards pour le Medef.
    - Pour tenter de masquer ça, ils vont augmenter de quelques euros notre salaire net mais baisser de centaines d'euros notre salaire brut.
    - Ils baissent le haut de la feuille de paie en faisant croire qu'ils augmentent le bas de celle-ci
    • jepe13
      C'est une façon d'écarter toute décision, tout petit pouvoir que pourrait encore avoir le peuple -
      Demain on met tout le monde y compris ceux (artisan/commerçant/agriculteur/patron de TPE pourquoi pas autoentrepreneurs etc etc) qui n'ont pas voulu cotiser à une assurance, à pole emploi ou ce qu'il va en rester - les cotisations sont mieux dans leur poche que dans une assurance -
      Si demain tout le social est sur l'impôt, l'état le politique décidera de votre niveau de pension/retraite, de votre niveau de soins gratuits etc etc -
      Oui un hold up à 470 MDS -
  • Grrrrrrrelay
    Hausse de la CSG
    Pour les "riches" retraités qui ont 14375€ de revenu annuel soit…1197€ par mois.
    Donc, à partir de 1200€ de revenu mensuel, des millions de retraités (60%) vont voir leur CSG augmenter.
    Avec 1200€ de retraite, vous allez payer 245€ de CSG en plus par an.
    Avec 1500€ ce sera 306€.
    Pour 1700€ 346€ supplémentaires.
    Et pour 2000€ le montant à payer en plus sera de 408€.

    A noter que ces fameux 1200€ de revenus mensuels s'appliquent pour les "riches retraités" gagnants en tant que personne seule (14.375 € par an) mais est de 918 € chacun pour un couple (22.050 € par an).
    Donc en gagnant 918€ en couple ON EST RICHE !!!

    Mais en plus des retraites cette CSG aura une base beaucoup plus large : Les revenus du capital et les revenus de remplacement.

    Les revenus du capital
    Y sont inclus notamment les intérêts financiers et bancaires provenant de la rémunération d'un capital, d'une épargne, des marchés financiers etc. – en plus clair, la rémunération liée à un livret d'épargne à la banque, un livret A à la banque, à un compte bancaire rémunéré ...

    Puis viennent les revenus de remplacement :
    Ce sont les revenus perçus en remplacement de la rémunération que l'on reçoit quand on travaille tels que les allocations chômage ou les indemnités pour cause de maladie.

    Et enfin, pour mémoire, la CSG n'est en grande partie pas déductible des revenus pour les impôts.
    • pomlnb
      Ici encore vous êtes dans l'approximation...
      Déjà vous confondez revenus et revenus imposables. Vous oubliez donc les 10% d'abattement qu'ont les retraités. Vous oubliez aussi les niches fiscales qui viennent se retirer de ce revenu imposable et dont bénéficient de nombreux retraités notamment via l'aide à la personne. Vous oubliez  aussi que les retraités ont des revenus qui échappent totalement ou en partie à l'impôt et donc au calcul de ce revenu - notamment la conversion en rente viagère des PEA et assurances vies. Donc non un retraité qui touche 1200€ ne paiera pas la CSG.
      Ensuite vous êtes le seul à fantasmer qu'on soit riche à 1200€ ! Comme si en France l'impôt était réservé aux riches ! Il s'agit simplement du seuil qui vous place dans la classe moyenne pour les retraités. De même qu'un salarié au smic paye l'impôt, un retraité qui touche l'équivalent du SMIC, tout en ayant moins de dépenses qu'un salarié, peut être solidaire. Pas riche, solidaire. 
       Encore une approximation : ni le livret A, ni le PEL, ni le LDDS, ni le LEP ne sont soumis à la CSG. Ils ne sont soumis à aucune charge.
      Et personnellement, je trouve au contraire que c'est une très bonne chose que les dividendes des actionnaires, les revenus locatifs ou les revenus boursiers payent aussi le chômage - après tout, c'est le travail qui in fine permet ces revenus, il est logique que les bénéficiaires soient en retour solidaire d'avec les travailleurs.
      jepe13
      L"Europe a donné sa feuille de route à la France - Exécution
      Par contre les macromaniaques, aprés nous avoir intoxiqué une fois de plus avec le conseil européen, ont bien du remballer leur commentaire - amusant d'attendre le dieu Macron pendant deux heures et s'entendre dire que l'on est plein de bonne volonté, que l'on va faire et quand on avancera on vous le dira plutôt quand on aura fait - si j'ai bien compris rien ne change "tu prends ta feuille de route, tu fais ce que l'on dit et pas de souci tu seras plébiscité, adulé "
      L'Europe de la défense, on va créer un fonds (quand ?) mais pour l'instant on reste comme ça - je suppose que personne ne veut payer à commencer par l'Allemagne mais faites votre affaire des 3 %
      Les travailleurs détachés - oui oui on va faire, on va travailler le sujet mais pour l'instant on continue comme avant - l'Allemagne qui a voulu le statut de travailleur détache en a besoin donc, pourquoi changer 

      • F.Hollande était aussi parti, il a cinq ans bien décidé à faire changer qqchose en Europe, il en était optimiste sur l'avenir et qqmois plus tard il s'était rangé dans la bonne file en apprenant qqmots " ja ja Angela " - Macron nous a déjà parlé d'Angéla - je n'ai pas entendu Mme Merkel
      • Jocker1999
        Juste une simple question :
        N'avait-il pas déjà été impliqué dans une "Affaire" ce ministre...?
        il y a comme une impression de l'avoir déjà vu "à la Une" ...???
      • jepe13
        Pour diminuer l'impôt des riches il faudra augmenter l'assiette et avec des mots détournés il mettra en place l'impôt supplémentaire sur la maison ou l'appart que le français lambda a achete - je cite "Par ailleurs, le ministre a confirmé le projet de remplacer l’ISF par un impôt immobilier pour favoriser « l’investissement productif et la prise de risque. »
        C'est quoi un impôt immobilier ?
  • Titofe95
    Vas y Bruno fait ce qu il faut pour justifier ta trahison pense d abord a bien massacrer la classe dite moyenne il y a du pognon à prendre ton chef t à donne une feuille de route il faut que d ici 5 ans les riches et les grands patrons soit encore plus riches que les français ne puissent plus émettre la moindre opposition qu'il se taisent baissent la tête et se prosternent devant le Messie Emmanuel
    • Jocker1999
      Vous voulez dire "devant l'Anté-christ...???"
  • jevaisbien
    oui monsieur macron alors ministre de l économie ne connaissait l état des finances de la France avant sa prise de fonction a quoi il a servi pendant 4 ans ?
  • Hymsir
    Bonjour tout le monde!

    Alors, les retraités, les classes aisés (bon, il n'y a pas de chiffrage du salaire pour aisé alors je vous laisse le choix de définir le sens) ont votés Macron.

    Mr SARRAT, la remarque de Jacqueslyon est justifiée, depuis les premiéres dispositions de ce gouvernement, ben y a plus personnes qui a voté Macron! A croire qu'il a été élu par des votes fictifs!

    Certains n'étant pas encore retraité, ils peuvent pas avoir travaillé 44 ans, il n'en reste pas moins qu'un retraité à moins de charge qu'un actif.

    En soit, ce point n'est pas "génant", ce qui l'est plus c'est la façon dont les actifs ce sentent traités, voir jugé par les retraités : "Faignant", "On travaillait plus avant", "z'avez les 35h nous on en bossait 42!" ect ect...

    Alors, oui, il y a une catégorie de la population qui est lassée de ces critiques permanentes, et non, vous n'avez pas travaillé plus que "nous" et oui, les votants Macron n'ont plus qu'a s'en mordre les doigts, les retraités en priorité (manque de pot, les autres vont morfler aussi en passant alors qu'ils étaient pas d'accord!).

    Alors, les petits retraités, qui ont votés hors macron ou droite (non parcequ'en fait la politique depuis Mitterrand est une politique de droite hein, faut pas croire, on à le même contenu, c'est le texte qui change), désolé, vous allez en prendre pour votre grade...et sa me navre. Pour les autres, ben...dommage! Apprenez à reflechir, sa fera du bien à tout le monde (Ha oui, et à lire aussi...parceque Macron avait prevenu).

    Allez, à la revoyure, portez vous bien, et apprenez à vivre avec 1.7% de votre salaire en moins (rassurez vous, sa ce sent presque pas...enfin disons que c'est ce que dit le medecin avant un toucher de la prostate...)
  • raoul57
    Première réforme pour montrer le bon exemple : aligner la retraite des élus sur le régime normal de la SS,
    Seconde réforme : les députés et sénateurs touchent le SMIC (bien sur frais remboursés sur justificatifs.
    Après je veux bien payé l'augmentation de la CSG.
  • PhilMar
    Baisser les prélèvements? Pas de problème: diminuer tous les salaires et autres prébendes de tous les élus, quelque soit leur fonctions, le coût de tous le conseils généraux et régionaux, baisser drastiquement le nombre de fonctionnaires inutiles (et Dieu sait qu'i y en a!), et d'une manière générale baisser le coût de fonctionnement du gouvernement (un vote du président en Falcon par exemple) et on ne sera pas obligé de spolier les retraités, avec en plus des promesses totalement fausses quant aux nombres de personnes concernées!
  • jenace
    a hausse de la csg se sera de suite la baisse éventuelle des locaux on verra plus tard! rien ne change vraiment
    • Jocker1999
      Non c'est pour offrir un "petit cadeau" "Ein kleines Geschenk" à FRAU MERKEL
  • PAPYCHULLO13
    Ce n'est plus la suppression de la taxe d'habitation mais la baisse de celle-ci .Pour ma part je n'y croyais pas du tout mais ils y en a qui vont être déçus !!!
    • Jocker1999
      Les Promesses n'engagen,t que ceux à qui elels sont faites ...
      Mais va-t-on baisser les salaires +primes +Frais +émoluements +enveloppes de nos trop chers "Députés-Maires" ???
      Ben oui il faut bien que les impots locaux servent à quelque chose,
      ils ne font pas d ela politique par esprit de Philanthropie....
  • GONT
    Vous avez vu un riche donner aux pauvres? Ce Roi soleil va vous plumer, nous plumer comme l'on fait ses prédécesseurs. Les paroles les promesses et les actes éventuellement.
    • Jocker1999
      Mon cher,
      Les électeurs qui ont voté Micron, ont mis "UN BANQUIER" aux commandes de l'ETAT ,
      et un "BANQUIER" par essence même, ce ne peut pas être en faveur ni des pauvres, ni des petites gens....
      Alors ceux qui ont voté Micron vont devoir manger leur carte d'électeur,
      Bonne digestion ...!!!
  • AlexKovalev
    Ca sent le Sapin a plein nez ! Cette feuille de route est un rafistolage de plan socialiste. On attendait mieux d'un nouveau gouvernement élu avec une telle majorité en particulier sur la diminution du role de l'Etat dans la vie des Français, donc des dépenses publiques, donc des impôts. La CSG est une surtaxe de type communiste honteuse qui devrait être supprimée comme la taille et la gabelle !
  • CQFD90
    Une "affaire Penelope Fillon" bis ?

    Le site expliquait que Pauline Le Maire avait été employée par son mari à l'Assemblée nationale entre 2007 et 2013, quand Bruno Le Maire était député de l'Eure. Mais un doute subsiste sur le travail qu'elle effectuait, à l'instar de Penelope Fillon.

    PUBLICITÉ


    L'emploi de Pauline Le Maire était rémunéré entre 2 700 et 4 600 euros net selon les mois, assurait Mediapart, documents à l’appui. Seulement les contrats, signés par son mari ou Guy Lefrand, suppléant de celui-ci à l’Assemblée, n’ont jamais été évoqués en public. Un membre de l’équipe de Guy Lefrand confiait même n’avoir "jamais eu vent" d’un tel contrat. Enfin, ni Bruno Le Maire ni Guy Lefrand ne semblaient en mesure de justifier d’un travail réel de Pauline Le Maire.
  • CQFD90
    Le Maire sait il que son gouvernement sous Sarkozy en 2012 a laissé à Hollande un déficit de 5,7 .....ce qui a valu les augmentations d'impôts ...... quelle honte faire payer les retraités .... évidemment sa femme a eu un emploi fictif pendant 7 ans lorsqu'il était député ..... 3600 € par mois ....
    • Jocker1999
      Oui , mais lui contrairement à FiFi LR , il a voté Micron,
      donc "Ad Vitam Amistiam", il n'est pas ni inquiété, ni évoqué dans la Presse d'Etat....
  • dominodominette7920
    D'accord avec ohlala 48 marre les retraités de se faire ponctionner. Je n'ai pas voter macron, quelle horreur ! Les retraités n'ont rien compris, après ils vont pleurer malheureusement on est tous finis, le ver est dans le fruit !
    Partir au portugal pas simple mon mari est encore en poste et mes filles terminent leurs études, sinon je serais partie le lendemain de l'élection.
    • pomlnb
      Oh la la on va ponctionner 1,7% sur vos 1350€ par mois ou plus, vous allez mourir, c'est la fin du monde ! Et vous allez quitter votre pays pour 20€ par mois de charges en plus ? Il ne vous en faut pas beaucoup... Si vous avez envie de partir, faites le, mais ne cherchez pas à vous inventer des prétextes...
  • laimy
    Ça c'est un beau programme liberal pour les entreprises et les riches. N'en déplaise à certains à 2000€ en ayant cotisé tte sa vie on n'est pas riche, on fait partie de la petite classe moyenne qui sera taxé de csg supplémentaire , ne sera pas exonéré de taxe foncière.Verra son pouvoir d'achat baissé. Je précise que je n'ai pas voté macron et que même si je suis retraité j'ai le droit de réagir ou bien tuer nous certains
    • fontanilles
      Dans le m^me cas que vous et pour en rajouter, j'ai travaillé 42 ans toujours payé des impôts jamais "malade" ou absent, cotisations, salarié donc on déclare tout on triche pas on joue le jeu, les enfants, études sans bourses bac plus 5 sans redoubler, ils sont donc au travail nous on a perdu une part (deux enfants) et eux payent maintenant des impots, ils ont été éduqués et jouent donc le jeu. on a reçu aucune aide juste à la limite pour payer mais rien recevoir, et en plus on demande rien. Mais par contre on va payer un peu plus de CSG, c'est pas dramatique mais on a l'impression que plus on joue le jeu plus on on est sanctionné.En plus je dois être un peu c... car je suis pour des services publics, de la solidarité....car la liberté sans égalité et fraternité ça n'existe pas....
  • JacquesAquitaine
    Les retraités "aisés" n'ont plus qu'une seule issue : partir au Portugal.
    Bruno Lemaire, hier adepte de la hausse de la TVA, au moins ne sévira pas dans ce pays. Macron est comme Hollande : il bombarde d'impôts supplémentaires les classes moyennes. On attend un vrai plan de réduction de la dépense publique (60 Md€ sur 5 ans, une misère ! et en plus ce plan n'est pas documenté... !). Le réveil de ceux qui ont voté pour lui sera dur.
    • pomlnb
      Ben non justement puisque ce projet est précisément destiné à augmenter les revenus des classes moyennes ! Ce que vous ne pouvez pas supporter c'est que pour une fois on donne un peu de pouvoir d'achat aux classes moyennes qui bossent dans ce pays. Vous voulez qu'elles restent vos éternelles vaches à lait, à trimer (48h comme avec votre pote Fillon) pour vous verser votre rente tous les mois...
  • PYPIOU
    le traitre qui cumulé les mandats comme il tourne sa veste il me degoute
  • Looping3
    comme d'habitude, à peine plus d'un mois après l'élection de cet illusionniste de MACRON, plus personne a voté pour lui...
    Son programme, sans être détaillé, était clair !!!
    la continuité de HOLLANDE, tout pour les gros... et maintenant vous souhaitez qu'on vous plaignent !!!
    pleurez, vous réfléchirez dans cinq ans si vous n'êtes pas devenus comme les grecs...
  • papypimpon
    Et tous les avantages des élus Maires et adjoints,député,sénateurs(en plus ils servent à rien)quand va t'on se décider à baisser leur nombre,baisser leur retraite,arrêter le cumul des mandats avant que l'on demande au peuple à faire des efforts qu'ils montre l'exemple
    • Jocker1999
      C'est une Mafia , un "Sérail", une quasi "Noblesse d’État"
      et comme vous le savez surement, du temps du Roi c'était "Le TIERS ETAT"
      à savoir "le Bas-Peuple", qui portait sur ses épaules à la fois "La Noblesse"
      et "Le Clergé" ( Aujourd'hui remplacé par la Franc-Maçonnerie & Co...)
  • MAQUEREAU
    Et je vous le dis avec le sourire comme son président pour que ça nous fasse moins mal même s'il nous le met profond.
  • bedeau27
    Il n'avait pas lui aussi salarié sa femme dans un emploi peu précis lorsqu'il était député ce Mr tourneLaveste....
  • Kelbotant
    d'accord avec kosta.
  • PascalCH
    Manipulation , comme d'habitude !! 80% des foyers concernés par la taxe d'habitation ? y compris redevance télé et taxe sur les ordures ménagères ? merci pour les 20% restant ( qui ne payent pas la TH ) qui vont se prendre de plein fouet la hausse honteuse de la CSG.
    Merci pour les retraités - ces nantis - qui vont se faire ponctionner après 5 ans de non revalorisation des pensions.
    Merci aux salariés qui vont voir , une fois de plus leur net a payer diminuer ( et ce coup ci, ça pas être rien)
    Bravo au medef qui va se faire faire des cadeaux outancier sans aucune contre partie, il n'y a qu'a voir le sourire béat de gattaz pour comprendre !!
    • pomlnb
      Les 20% restant sont les plus riches. Nous avons les moyens de continuer à payer la taxe d'habitation, qui en plus ne coûtent généralement pas grand chose dans les villes où vivent les plus riches.
      La hausse de la CSG est très largement rattrapée pour eux en hausse de salaire via la baisse des charges sociales et avec la flat tax.
      Je ne comprends pas ce que vient faire la redevance la dedans. Vous confondez l'impôt et son mode de collecte ???
    • Tranquille51
      Il va nous spolier de 1,7% dès 2018 mais la baisse de la taxe d'habitation de devrait intervenir elle qu 'en 2020. L'art et la manière de gagner sur les deux tableaux
    • Jocker1999
      il parait que les gens ont voulu "du changement" ,
      eh bien là ils vont l'avoir "à fond"....
  • norma50
    Recapitalisation d Areva!! C est pire que les allocations familiales, zonzon!! Quand On voit l argent gaspillé par de mauvais achats et les avantages en tout genres des salariés qui sont déjà trop payés, c est à vomir!!
    • 123456b
      Les salariés d Areva sont surpayés? Et les erreurs grossières qui ont mis Areva un pied dans la tombe, c'est le fait de son ex pdg A Lauvergeon... et que en plus on pille EDF pour sauver le soldat Areva, c'est un montage du gouvernement précédent

Những phim cấm chiếu tại pháp, phim gì thế?

tt
Có những phim được phát hành, nhưng chưa chắc nó được phép trình chiếu tại nước pháp.
Tại sao ư?
Có lẽ những phim này cần những khán thính giả đừng bị bệnh đau tim và cần chi nữa?
Dưới đây là danh sách những phim không được phép chiếu bóng.
Caroline Thanh Hương


 photo 3-7.jpg







Les 30 films interdits par le Gouvernement français

AddThis Sharing





À cette époque où une paire de fesses à l’écran ne paraît plus déranger les téléspectateurs, il y a certains films qui sont encore frappés par la censure et l’interdiction de diffusion en raison de leur contenu trop violent, trop sexuel ou controversant sur le plan religieux ou politique. En France, les films qui ne peuvent être projetés dans une salle de cinéma ou ailleurs sont nombreux, et en voici 30.

1. Black (2016)

Black est interdit aux moins de 16 ans par la Commission de contrôle des films, puis déprogrammé sur les écrans français en raison du contexte actuel qui peut susciter des débordements. Ce long métrage belge raconte l’idylle aventureuse de deux jeunes gens issus des gangs ennemis qui se livrent à une véritable bataille.









1
images.filmfestival.be

2. Salafistes (2016)

Il est assez rare que le Ministère de la Culture interdise aux mineurs un documentaire tel que Salafistes. Et pourtant, la commission de classification des œuvres cinématographiques l’a fait en raison des images et des dialogues jugés trop violents, mais surtout, à cause de l’absence de commentaire qui fait l’éloge du terrorisme.









2
fr.web.img4.acsta.net

 

3. Made in France (2016)

Au lendemain de l’attentat du 13 novembre 2015 à Paris, la sortie de Made in France prévue 6 jours après a été repoussée en début de l’année 2016. Le film est sorti dans seulement quelques salles françaises, mais surtout en VoD. Il parle d’un journaliste qui s’infiltre dans un groupe de musulmans radicaux qui attendent le retour d’Hassan formé en Afghanistan. Ils s’apprêtent à préparer des attentats sur le sol parisien.



 photo 3-7.jpg





star24.tv
 


 4. La Vie d’Adèle : Chapitres 1 & 2 (2013)

Saisie par l’association Promouvoir en 2015, la justice française a annulé le visa d’exploitation de La Vie d’Adèle à cause des scènes de sexe jugées trop réalistes. Après réexamen, il conserve depuis septembre 2016 l’interdiction aux moins de 12 ans. Le film d’Abdellatif Kechiche, récompensé Palme d’or à Cannes en 2013, raconte une histoire d’amour intense entre deux jeunes filles.
4









5
thepotholeview.com

5. Saw 3D : Chapitre final (2010)

Cinq ans après la sortie en salle de Saw 3D : Chapitre final, le Conseil d’État a annulé le visa d’exploitation de ce film gore américain en raison de la présence des scènes de très grande violence qui peuvent heurter la sensibilité des mineurs. En conséquence, il est interdit de vente en DVD et de diffusion dans les salles de cinéma françaises.
fr.web.img2.acsta.net

6. Love (2015)

Au départ interdit au moins de 16 ans, le film Love est finalement interdit aux moins de 18 ans suite à une décision du Conseil d’État en raison de nombreuses scènes jugées à caractère pornographique. Ainsi, il n’est diffusé que dans quelques salles françaises, même si cette réalisation de Gaspar Noé n’a pas été envoyée vers la classification X.
6
floodmagazine.com


tt

7. Un Français (2015)

Marco dans Un Français est une personne raciste, xénophobe, islamophobe et antisémitique, mais un jour, il décide d’abandonner cette vie pleine de violence et de haine. Toutefois, le contenu de ce film réalisé par Diastème ne semble pas convaincre les distributeurs qu’il a du mal à en trouver. Avant sa sortie, pas moins de 50 avant-premières ont été annulées.







7
fr.web.img3.acsta.net

8. Mad Max (1979)

Jugé trop violent, Mad Max est frappé pendant trois ans par la foudre de la censure qui a été levée à la suite du succès du deuxième volet sorti en 1981. Finalement, le film a été autorisé à être diffusé dans les salles françaises en 1983 en contrepartie de six minutes de scènes coupées. Au départ, il a été interdit aux moins de 18 ans, puis 16 ans après examen de classification.

8
tt


9. Orange mécanique (1971)

Orange mécanique est une adaptation du roman éponyme d’Anthony Burgess. Il raconte les aventures d’Alex DeLarge, un jeune délinquant fervent de la violence et obsédé par le sexe. Dès sa sortie, et malgré son succès, le film de Stanley Kubrick a été censuré pendant 30 ans en Angleterre. En France, il est interdit aux moins de 16 ans.




9
s2.e-monsite.com

10. A.S. (1973)

Sorti en 1973, R.A.S. aborde la guerre d’Algérie, un sujet encore sensible à l’époque. Du coup, le long-métrage d’Yves Boisset a beaucoup de difficulté avec la censure, de nombreuses scènes de torture ont été coupées. Dès sa sortie, il est interdit aux moins de 16 ans et n’est disponible en DVD qu’en 2013.



10
avoir-alire.com
source 

Les 30 films interdits par le Gouvernement français